Démarche de soins SSIAD

Introduction

  • Les actions mises en place sont indicatives et non exclusives
  • L’évaluation à ce jour se réalise juste après la toilette matinale
  • Les quatorze besoins fondamentaux sont classés par ordre de perturbation
  • Cet exemple de démarche de soins selon Virginia Henderson s’appui sur des faits non réels
  • Cet exemple de DDS intervient au sein d’une structure de SSIAD (Services de Soins Infirmiers A Domicile)

1/ Recueil de données

Identité (dossier patient) :

Monsieur A., née le 01.02.1925 dans le département des Bouches du Rhône (13) de nationalité française. Il a quatre-vingt onze ans en 2016.

Date d’entrée (dossier patient) 

La famille de Monsieur a fait appel au SSIAD suite à la dégradation de son état général et de ses besoins perturbés. Service mis en place depuis le 01.01.2016.

Situation familiale et socioprofessionnelle (dossier patient) 

Employé d’une usine agricole à la retraite, veuf, trois enfants (deux filles et un garçon) vivant dans son département. Loge dans une maison de plain-pied dont il est propriétaire.

Prise en charge (secrétaire)

  • Possède une complémentaire
  • Sécurité sociale au régime agricole (MSA : Mutualité Sociale Agricole)
  • Éligible au SSIAD car prescription médicale, donc prise en charge totale de la part de la SECU

Particularités physiques :

  • 170cm, 70kg, yeux bleus, cheveux court gris avec une calvici, dentier haut et bas, absence d’appareils auditifs, absence port de lunette.
  • I.M.C. (Indice de Masse Corporelle) : poids divisé par la taille (en mètre) au carré : I.M.C. de 24.2 (corpulence normale selon l’O.M.S.).

Particularités psychiques (rapport médecin référent) :

semi-cohérent, désorientation spacio-temporel, trouble de la mémoire récente, pas de trouble du langage ni de l’humeur, incontinent urinaire et fécale jour et nuit.

Particularités motrices :

Absence autonomie motrice (ne se déplace pas), transfert lit au fauteuil coquille à travers un lève-personne, dispose d’un lit médicalisé.

Antécédents médicaux et chirurgicaux (dossier patient)

  • Allergique à l’iode
  • Thrombose carotide droite

Théorie : AVC (Accident Vasculaire Cérébral) ischémique, c’est un vaisseau sanguin bouché sur la paroi artérielle altéré (plaques d’athérome) qui rétrécit le diamètre de l’artère et soit finit par s’occlure complètement ou suite à un caillot sanguin qui l’obstrue. Concernant Monsieur, c’est arrivé en 1985 où l’artère carotide droite a été bouché suite à un caillot sanguin. La cause principale est le trouble de la coagulation sanguine pour Monsieur.
Les troubles de la coagulation sanguine sont : hémophilie et risque ecchymose.

Rôle du soignant : attention aux frottement lors des manipulations et vigilance lors du rasage.

  • Carcinome basocellulaire du nez

Théorie : Cancer cutané le plus répandu dû au soleil. Deux types : basocellulaire (engendre métastase dans ganglions ou organe à distance) ou spinocellulaire (phase locale, tumeur maligne). Concernant Monsieur, c’est un spinocellulaire, chirurgie dermatologique.

Rôle du soignant : Si sortie à l’extérieur, protection solaire et chapeau.

  • Lithiase vésiculaire biliaire

Théorie : Calcul biliaire, formation d’un dépôt de consistance pierreuse à partir de la bile dans la vésicule biliaire. Se forme à 80% à partir du cholestérol contenu dans la bile. C’est une pathologie digestive. La vésicule est un organe situé sous le foie qui stocke la bile sécrétée par le foie et libère pendant la digestion (le chyle) principalement les lipides dans le duodénum. Concernant Monsieur, traitement qui broie les calculs lipidiques. Au pire, cholécystectomie (ablation de la vésicule).

Rôle du soignant : Education à l’alimentation (limiter matières grasses).

Histoire de la maladie (dossier patient et discussions) :

Grabataire depuis 2010, sa femme l’aidait pour la toilette jusqu’à son décès fin 2015. Nécessité absolue d’aides à domicile depuis cet événement.

Evénements significatifs au cours de l’hospitalisation (dossier patient) :

Nous sommes à un mois depuis la mise en place du SSIAD

  • Etat cutané

Rougeur aux plis inguinaux et testicules depuis 1 mois.

  • Alimentation

Mise en place sous prescription médicale d’une texture en moulinée avec une fiche de surveillance alimentaire car risque de fausses-route et de dénutrition depuis un mois.

Etat de santé à ce jour

Traitements inchangés, a fait une nuit complète, comfeel plis inguinal droit, peu d’urines dans la protection ce matin (stimulation à l’hydratation).

Traitements (I.D.E.) 

  • Clopidogrel (75mg)

Théorie : Anticoagulant sous forme de comprimé AVK (Anti Vitamine K), visant à prévenir ou à traiter la formation de thrombose intra-artérielle ou intraveineuse.
Concernant Monsieur, circulation sanguine difficile avec antécédent de thrombose. Si surdosage médicamenteux : risque hémorragique; sous sous-dosage : risque phlébite ou embolie.

Effet secondaire : diarrhée, algie abdominale, marque rapidement d’un point de vue cutané.

Rôle du soignant : vigilance lors des manipulations, évaluer les selles, vérifier prise des médicaments.

  • Atorvastatine (10mg)

Théorie :Hypolipémiant sous forme de comprimé. Abaisse le taux de cholestérol et de triglycéride dans le plasma. Des études cliniques indiquent que ce traitement baisse le risque d’événements cardiovasculaires et est préconisé chez les personnes ayant eu un accident de ce genre ou un risque élevé.
Concernant Monsieur, antécédent thrombose ainsi que Lithiase vésiculaire biliaire.

Effet secondaire : constipation, digestion difficile, douleurs articulaires.

Rôle du soignant : vérification du transit, EVA, éducation alimentaire (peu de matières grasses).

2/ Les quatorze besoins fondamentaux

 A. Eviter les dangers
  • besoins perturbés 

Alitement (risque escarre), sous anticoagulant (risque phlébite et / ou hématome ainsi antécédents AVC), désorientation spacio-temporel, la nuit sur un matelas dynamique, coussin anti-escarre (à air) pour répartir les appuis dans son fauteuil.

  • besoins non perturbés

Prise des traitements en autonomie.

  • Actions du soignant

Veiller au maintien de l’intégrité de la peau, élever les jambes de Monsieur dans son fauteuil, douceur lors des transferts et des manipulations, rappeler le jour et la date, vérifier calendrier ainsi que l’horloge dans son champ de vision, vérifier matelas sur position dynamique (un boudin sur deux se gonfle toutes les vingts minutes), bien retirer la sangle dans son siège coquille (éviter altération état cutané), vérifier présence coussin d’air dans son fauteuil.

  • Évaluation à ce jour

Etat cutané propre, absence signe phlébite.

B. Etre propre et soigner ses téguments
  • besoins perturbés 

sensible des pieds et de a zone intime, impossibilité de sa part de se laver, ne se coiffe pas seul.

  • besoins non perturbés

soin de bouche en autonomie.

  • Actions du soignant

toilette complète au lit, bien prévenir avant le soin des pieds et de la zone intime, vérifier plis inguinaux car épisodes répétitifs de rougeur, prévention escarre (massage doux), veiller drap bien tirer pour éviter altération cutanée, mettre à sa disposition le soin de bouche, coiffer Monsieur, valider la température de l’eau avant le soin d’hygiène, mettre talc sur testicules (protocole sans prescription médicale).

  • Évaluation à ce jour

shampoing réalisé ce jour.

C. Se mouvoir et maintenir une bonne posture
  • besoins perturbés 

en journée dans un fauteuil coquille (sur prescription) car absence de tonus musculaire avec un coussin sur le coté droit pour éviter toute position vicieuse (même principe et même objectif avec un traversin sur sa droite dans son lit), ne se déplace plus.

  • besoins non perturbés

Peut se tourner et se mettre en demi-assis dans son lit, peut soulever ses fesses, et ses jambes.

  • Actions du soignant

transfert à travers le lève-personne, vérifier la présence des coussins dans son fauteuil ainsi que dans son lit coté droit, installer monsieur avec le tronc bien droit.

  • Évaluation à ce jour

retrouver Monsieur dans son lit avec le tronc droit.

D. Éliminer
  • besoins perturbés 

Incontinent urinaire et fécale en journée et de nuit, effet secondaire traitement Clopidogrel (diarrhée).

  • besoins non perturbés

Aucun.

  • Actions du soignant

Réaliser une toilette génito-annale lors de chaque change, vérifier état cutané, prévenir IDE aspect urine et selle, mettre correctement la protection complète et demander à la personne si elle est confortable.

  • Évaluation à ce jour

Dernière selle il y a trois jours, IDE prévenu.

E. Boire et manger
  • besoins perturbés 

Dispose d’un dentier haut et bas, texture mouliné car trouble de la mastication, couverts et assiette ergonomique, ne peut pas ouvrir opercule, ne sent pas l’envie de boire (risque déshydratation), collation hyper-protéiné, fiche suivi alimentaire, portage des repas à domicile par une entreprise extérieur.

  • besoins non perturbés

mange en autonomie, aime son verre de vin rouge à chaque repas.

  • Actions du soignant

prise du petit déjeuner au lit (installer monsieur correctement), ouvrir opercule, vérifier texture du repas, installer Monsieur confortablement dans son fauteuil coquille pour le déjeuner et le dîner, remplir fiche suivi alimentaire, stimulation à la boisson, donner crème HP pour le goûter, lui servir son vin à table, vérifier présence dentier *2.

  • Évaluation à ce jour

Les dentiers ne sont plus adaptés à sa morphologie buccale, IDE prévenu.

F. Se vêtir et se dévêtir
  • besoins perturbés 

Ne peut pas s’habiller et se déshabiller en autonomie, peu de vêtements personnels, auxiliaire de vie entretien le linge à la maison.

  • besoins non perturbés

S’aide de la potence pour se mettre demi-assis pour l’aide à l’habillage dans le lit.

  • Actions du soignant

Aide totale pour se vêtir et se dévêtir, mettre potence lors de l’habillage au lit, lui proposer le choix de ses vêtements en fonction de la saison, vérifier si vêtements souillés et les disposer dans la corbeille prévue à cet effet.

  • Évaluation à ce jour

RAS.

H. Dormir et se reposer
  • besoins perturbés 

Ne peut pas se border seul, prescription médicale barrière des deux cotés avec housses de protection.

  • besoins non perturbés

Dors devant la télé et les volets ouverts, dispose de deux oreillers, fait une sieste le matin et l’après midi avec le fauteuil demi-allongé.

  • Actions du soignant

Veiller à ce qu’il ait deux oreillers, allumer la télé lorsqu’il est dans son lit et laisser les volets ouverts, mettre les deux barrières avec les housses, mettre le fauteuil coquille en position pour les épisodes de sieste.

  • Évaluation à ce jour

A bien dormi cette nuit.


Les principaux besoins fondamentaux perturbés ont été recensé. Ceux qui suivent, respecte le degré de hiérarchisation à l’image de la théorie DDS Virginia Henderson avec les quatorze besoins fondamentaux.

G. Respirer
  • besoins perturbés 

Aucun

  • besoins non perturbés

Respiration en Air Ambiante, sait dire si difficulté à respirer.

  • Actions du soignant

Aérer sa chambre le matin pendant la toilette.

  • Évaluation à ce jour

Absence de dyspnée.

I. Maintenir la température du corps dans les limites de la normale
  • besoins perturbés 

Absence

  • besoins non perturbés

Absence protocole prise de température régulière, pas de traitements qui augmentent la température, sait dire si il a chaud.

  • Actions du soignant

Observation température téguments lors de chaque prise en charge.

  • Évaluation à ce jour

Absence de plainte du Monsieur et téguments .

J. Communiquer avec ses semblables
  • besoins perturbés 

trouble mémoire récente, semi-cohérent.

  • besoins non perturbés

discute avec aisance, a beaucoup d’humour.

  • Actions du soignant

discuter avec Monsieur, ne pas faire appel à sa mémoire récente, écoute active et reformulation sur sa vie.

  • Évaluation à ce jour

Communication basée sur son dernier emploi.

K. Agir selon ses croyances et ses valeurs
  • besoins perturbés 

Aucune

  • besoins non perturbés

A des convictions spirituelles

  • Actions du soignant

Absence

  • Évaluation à ce jour

Absence

L. Se récréer
  • besoins perturbés 

Absence

  • besoins non perturbés

Possède un poste de télévision, aime regarder une chaîne sportive, sait utiliser la télécommande.

  • Actions du soignant

Mettre en fonction de ses envies la télévision, mettre la commande à sa proximité.

  • Évaluation à ce jour

Télévision allumé pendant le soin.

M. S’occuper en vue de se réaliser
  • besoins perturbés 

Veuf.

  • besoins non perturbés

Visite hebdomadaire de ses enfants et de ses petits-enfants.

  • Actions du soignant

ne pas programmer de soins dans la mesure de la limite lorsque sa famille sera présente.

  • Évaluation à ce jour

Visite programmée sur le carnet de suivi dimanche prochain.

N. Apprendre
  • besoins perturbés 

déficit spacio-temporel.

  • besoins non perturbés

Prend ses médicaments en autonomie.

  • Actions du soignant

Vérifier prise des médicaments.

  • Évaluation à ce jour

A bien pris ses médicaments.

3/Devenir de la personne

  • Moyen terme

Rester à domicile le plus longtemps possible en attendant d’aller dans un E.H.P.A.D. (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes).

Conclusion

Rester le plus longtemps à domicile et y finir ses jours, n’est pas t’il  pas pour beaucoup de personnes l’accomplissement d’une vie riche en humanité?
Cette sensation de partir dans la dignité, ne serait-ce pas une émotion inédite qui nous traverse qu’une seule fois dans sa vie, lorsque la boucle et bouclée?

Le soignant en SSIAD intègre peut-être encore plus l’idée que l’individu est unique avec une vie propre et des bagages chargés. Dans un constat où il n’y aura pas assez de maisons de retraite pour accueillir dans un pic de génération arrivant dans le quatrième âge dans un avenir proche, et auront besoin d’aide pour le quotidien, le domicile est à priori, la piste a suivre et de surcroît, humanise la fin de vie, si tellement dégradé comme par exemple en EHPAD.

Accompagner une personne dignement
sur le retour à la génèse de la vie,
s’arrête à la raison du Nouvel Ordre Mondial

 

Article publié le, 03/10/2016

Sources

http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp3988-CLOPIDOGREL-BIOGARAN.html

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/vivre-domicile/etre-soigne-domicile/les-ssiad-services-de-soins-infirmiers-domicile

http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/SSIAD.pdf

Tagués avec :

Laisser un commentaire