Educateur en ESAT

Educateur en ESAT

Introduction

Un ESAT (Etablissements ou Services d’Aide par le Travail) est une structure médico-sociale issue d’une ordonnance relevant du code de l’action sociale et des familles pour un public handicapé dont le donneur d’ordre est l’ARS. Ce type d’établissement s’est popularisé su la période d’entre deux guerres mondiales où les Français blessés au combat devenus handicapés, ont pu bénéficier d’une activité professionnelle encadrée par des professionnels et d’un suivi médical sur un même site.

Aujourd’hui, toute personnes majeures (à partir de seize ans sur dérogation) peut faire une demande pour intégrer un ESAT. Ils sont logés dans un type de foyer.
Il a deux missions principales :

  • encadrer une activité professionnelle interne à l’établissement dans un milieu protégé (espace verts, blanchisserie, ménage par exemple)
  • exercer un suivi médical et social.

Les activités professionnelles proposées aux ESAT dépendent du projet d’établissement. Soit, c’est par exemple une activité propre à l’ESAT qui est dispensée (comme l’animation d’une ferme ou entretenir son parc, le jardin) où soit c’est une activité professionnelle sous-traitée par une entreprise du territoire (service d’entretien d’espaces verts).

France3 Bretagne

A. Modalité d’admission

La demande d’admission au sein d’un ESAT se réalise à travers la rédaction de deux dossiers auprès de la MDPH.

  • Le dossier administratif : rempli par la personne concernée si possible, où la partie du dossier correspondante à la demande d’entrer en ESAT est la rubrique : “Demandes relatives au travail, à l’emploi et à la formation professionnelle“.
  • Le dossier médical : rédigé par un médecin, il doit être joint au dossier administratif pour ensuite l’envoyer à la MDPH.

La commission de la MDPH (CDAPH) étudie la demande et valide ou non la demande sous six mois. Il n’est pas nécessaire d’avoir au préalable un statut RQTH.
Lorsque la CDAPH estime que la capacité actuelle du demandeur à travailler n’est pas compatible avec un emploi ordinaire ou à travers un poste adapté, l’orientation vers un ESAT est validée. C’est une orientation vers le milieu professionnel protégé.

Celle-ci se fait en deux étapes : une période d’essai de six mois, puis la commission se réunit une seconde fois, où à travers le bilan de l’essai, il se prononce sur l’intégration effective de la personne handicapée au sein de l’ESAT. C’est un contrat qui dure une année et reconduit par tacite reconduction.

La personne n’a pas le statut de salarié mais signe un contrat d’accompagnement médico-social à travers une activité professionnelle encadré par le Code de l’action sociale et des familles. La personne perçoit un salaire généralement autour de huit cent euros par mois et possède des congés annuels à la même hauteur qu’un salarié (30 jours par an).

Le fait d’intégrer un Etablissements ou Services d’Aide par le Travail permet aux bénéficiaires d’obtenir des compétences et une expérience non négligeable pour par suite, postuler à un emploi dans un secteur ordinaire avec probablement dans un premier temps un poste adapté.

B. Rôle de l’éducateur

Au sein d’une équipe pluridisciplinaire (paramédicale, médicale et social), l’éducateur spécialisé se positionne dans l’accompagnement au quotidien de la personne accueillie.

L’éducateur spécialisé a deux activités principales :

  • l’accompagnement social : lorsque la structure ne possède pas d’assistante sociale, le travailleur social les accompagne socialement pour améliorer leurs quotidiens, leurs conforts, maintenir l’autonomie au sein de l’établissement, et préparer leurs sorties. Cela se réalise à travers des entretiens individuels de suivi social. Il travaille en réseau avec les acteurs intervenant dans l’insertion du territoire et en étroite collaboration avec la famille.
  • l’accompagnement éducatif : cela se réalise au quotidien notamment à la suite du travail, basé sur le règlement intérieur Cela permet de maintenir un cadre afin de se conforter à la réalité des droits et des devoirs dans la société. Il est attentif sur la socialisation des personnes entre eux. Il est en éveil sur la forme de relation créée. Il anime aussi en fonction des structures des ateliers éducatifs

Conclusion

Un éducateur en ESAT est un support étant à la même échelle que les autres intervenants où l’accueilli puise ses compétences pour pouvoir s’élever vers un équilibre adapté à son handicap. Cela est humblement mise à disposition seulement en accord avec la réalité du handicap.

Es-ce que les structures mises en place sur le territoire national correspondent aux besoins des personnes relevant de ce dispositif accompagnées en ESAT?
Quelles sont les limites du travailleur social au sein d’un Etablissements ou Services d’Aide par le Travail?

Accompagner les personnes handicapées à travers l’ESAT
vers une harmonie d’autonomisation,
s’arrête à la raison du Nouvel Ordre Mondial

Nunsuko, artiste Humaniste

Article publié le, 30/07/2020

Source

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1654

http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2019-026R_ESAT.pdf

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2018-03/document_d_appui_rbpp_esat_juin_2013.pdf

https://www.cairn.info/revue-vie-sociale-et-traitements-2011-3-page-83.htm#

Tagués avec :

0 Comments on “Educateur en ESAT

Pour participer au contenu

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.